Les dépenses de séjour en hôpital coûtent cher

Mis en avant

L’hospitalisation est prise en charge entre 80% et 100% par la sécu selon le type soin médical. Cependant, les 20% restants peuvent vite s’accumuler lors d’hospitalisations prolongées. De plus, si vous souhaitez séjourner en établissements spécialisés tels que les maternités ou cliniques, il vous faudra vérifier la hauteur des plafonds de remboursement.

Le remboursement d’honoraires de spécialiste

Si vous consultez régulièrement un spécialiste, vous devez savoir que les actes médiaux ne font pas partie des frais bien remboursés par la sécurité sociale. Si vous devez consulter fréquemment certains spécialistes, il faut prendre les devants et contracter une mutuelle santé.

Les soins dentaires

S’il y a bien un soin mal remboursé par la sécurité sociale, c’est bien le soin dentaire. Sans une bonne mutuelle dentaire, vous devrez avancer des sommes importantes pour toute soin autre qu’un détartrage.

Confronter des devis assurance santé

Récolter des devis avant de s’engager avec une mutuelle santé représente la base pour se garantir un bon service. La mise en confrontation des différents devis permet de savoir si la assurance santé avec laquelle vous voulez vous engager n’est pas complètement aberrante. Vous pourrez ainsi opter pour la mutuelle qui remplit vos besoins.

female medical professional writing

Le remboursement des lunettes et des lentilles

Tout comme les soins chez un dentiste, les actes médicaux d’optique ne sont que très faiblement pris en charge par le régime général de sécurité sociale. Mieux vaut contracter une mutuelle optique avant de porter des lunettes ou des lentilles.

Publicités

Les médicaments contrefaits sur les sites de pharmacie sur le web

Mis en avant

L’Organisation Mondiale de la Santé estime qu’à peu près la moitié des médicaments vendus sur la toile sont des contrefaçons.
Pour régler le problème de contrefaçon, l’Union Européenne a souhaité réglementer la vente de médicaments en ligne en 2011.
Le récent assouplissement de la commercialisation de médicaments sur la toile par le Conseil d’Etat et l’Agence Régionale de la Santé impose qu’elle doit se faire au travers de sites agréés.
Il est fort probable que les mutuelles complémentaires réagissent en précisant les sites e-commerce de pharmacie partenaires ouvrant le droit à une couverture.

Pharmacies en ligne : Petit rappel des faits

En début d’année, deux entreprises pharmaceutiques attaquaient une grande enseigne de la grande distribution pour concurrence déloyale au sujet de la campagne de pub sur la parapharmacie et étaient déboutées.
Parallèlement à cette décision, le conseil d’État décidait d’ouvrir la commercialisation de médicaments en ligne à ceux disponibles sans ordonnance.
Cette décision marque le début du développement de la pharmacie en ligne sur le marché français. Le secteur est passé en quelques mois après de 500 familles de médicaments disponibles à plus de 3500.

Comment choisir son magasin de pharmacie sur la toile ?

La nouvelle règlementation permet aux internautes de trouver tous les médicaments sans ordonnance directement sur la toile. Ces produits ayant un rapport direct avec notre santé, il faut maintenant découvrir les sites qui ont réellement l’autorisation de vendre.
L’Agence Régionale de la Santé a donc été créée et labellise toutes les créations officielles de pharmacies sur la toile.
Pour distinguer le bon site d’un mauvais site, l’Agence publie une liste des boutiques officielles officiels seront bientôt estampillés d’un logo.

Que pensent les e-consommateurs des sites e-commerce de vente de médicaments online?

Quoi qu’une pratique légalement très récente, près d’un Français sur 10 a déjà acheté des médicaments sur la toile.
Les critères importants qui favorisent l’achat online sont bien évidemment le prix et l’économie d’une visite chez le médecin.
La plupart des e-consommateurs s’interrogent sur la sûreté des pharmacies sur la toile, la qualité de leurs médicaments et les rumeurs de contrefaçons.

Informations tirées de :

Prise en charge des médicaments en ligne par les mutuelles complémentaires

Mis en avant

Les produits de pharmacie sur le web ne sont pas pris en charge par l’Assurance Maladie, car sans ordonnance.
De plus en plus de français achètent leurs médicaments sans ordonnance, ce qui amène les mutuelles santé à revoir à leur tarif mutuelle vis à vis de ses dépenses.
Pour le découvrir, rendez-vous sur notre comparateur de mutuelle.

Sites de pharmacies sur internet : Rappel historique

Le début d’année fut marqué par l’action en justice de deux entreprises pharmaceutiques à l’encontre d’une enseigne de la grande distribution concernant sa campagne de publicité autour de la parapharmacie. Elles étaient déboutées en février.
Le 15 février 2013, le Conseil d’Etat assouplissait la vente de médicaments sur Internet en autorisant la commercialisation sur internet des médicaments commercialisés sans ordonnance.
Cette année marque le développement rapide du nombre de produits de pharmacie disponibles sur Internet. Il est passé de 455 spécialités à plus de 3500.

[youtube les sites de pharmacie en ligne sont-ils légaux ?

La nouvelle règlementation permet aux internautes de trouver tous les médicaments sans ordonnance directement sur la toile. Ces produits ayant un rapport direct avec notre santé, il faut maintenant découvrir les sites qui ont réellement l’autorisation de commercialiser.
Pour se faire accréditer, une boutique e-commerce de pharmacie sur la toile doit s’enregistrer auprès de l’Agence Régionale de la Santé.
L’Agence met à disposition la liste actualisée et travaille sur la mise en place d’un logo permettant de distinguer les sites officiels.

Pharmacie sur la toile : sur ordonnance ou automédication

Les médicaments sur ordonnance ne peuvent être vendus sur la toile .
Pour le tarif mutuelle de ce type de frais, il vous faut souscrire une mutuelle entreprise remboursant l’automédication.
Notre comparateur de mutuelle santé recense les catégories de mutuelle complémentaire santé qui prennent en charge ces dépenses.

Les soins médicaux hospitaliers

Mis en avant

La sécu prend en charge presque complètement les frais d’hospitalisation. Le problème arrive lors d’hospitalisation longues périodes. Une journée à l’hopital coûtant très cher, les 20% résiduelles constituent vite un montant important. Par ailleurs, si vous souhaitez être hospitalisé en établissements spécialisés tels que les cliniques ou maternités, il vous faudra vérifier la hauteur des plafonds de remboursement.

Gagnez du temps avec notre comparateur assurance

Qui n’a jamais passé des heures à solliciter des prestataires pour récupérer des devis mutuelle. Ce travail réalisé, il fallait ensuite éplucher chaque offre pour identifier les différences entre les offres. Aujourd’hui, en 2 clicks, notre comparateur assurance santé propose de vous envoyer les devis et facilite la mise en relation directe avec les assurances santés que vous souhaitez confronter.

La couverture de dépassements d’honoraires de spécialiste

Si vous allez souvent chez un spécialiste, vous devez savoir que les honoraires ne font pas partie des frais bien pris en charge par le régime général de l’assurance maladie. Mieux vaut alors contracter une mutuelle santé pour se faire rembourser ses actes de santé, et prioritairement dans les cas de dépassements d’honoraires.

Le remboursement des lunettes et des lentilles

Un autre poste de santé est délaissé par la sécu, l’ophtalmologie. Une mutuelle optique vous permettra de prendre en charge l’ensemble ou tout au moins une grande partie des dépenses de lentilles ou de lunettes.

Boostez vos remboursements avec notre comparateur assurance santé

L’objectif de notre comparateur mutuelle est de mettre en valeur les différences entre les gammes de mutuelles santés du marché. Confronter des multiples formules de complémentaire santé selon les soins de type hospitalisation, optique ou dentaire est très simple et ne prend que quelques minutes. Avant de vous rendre sur notre comparateur, il faut définir auparavant quelles sont les remboursements santé que vous voulez favoriser.